CULTURE : LA COMMUNE DE FAA’A JOUE PLEINEMENT SON ROLE DE DEVOIR DE MEMOIRE

DSC_0009

Nos engagés civiques animent les ateliers auprès des enfants.

L’école ouverte à Teroma primaire a offert aux enfants une matinée axée sur la culture. 4 engagés civiques de la mairie accompagnés de Jacques Morohi ont rejoint l’équipe d’encadrement pour tenir quatre ateliers culturels.

Il est 8 heures ce matin, des bruits résonnent à l’étage de l’école Teroma en cette période de vacances scolaires. Une soixantaine d’enfants sont installés en groupe sur des « peue »  et attendent patiemment que leurs instituteurs les répartissent dans les ateliers culturels.

heilanie

Heilanie Hauata à l’origine de ces ateliers culturels.

La culture s’invite à l’école ouverte
Hauata Heilanie, institutrice à l’école Teroma expliquait : « Je suis partie d’un thème la culture polynésienne à Teroma donc j’ai pris contact auprès de Jacques pour visiter les trois marae apparaissant sur le site internet. Je voulais travailler sur l’ouverture à sa culture, les contes et les légendes…car on se rend compte de nos jours que les enfants ne connaissent plus rien. D’ailleurs, on le remarque dans le premier atelier des marae. Ils ne savent pas ce que c’est un marae. J’aurai aimé qu’ils en voient un aujourd’hui mais avec la pluie, ça n’a pas été possible. »

DSC_0055

Jacques Morohi, agent communal à la cellule culture encadre nos engagés civiques.

La Commune a un rôle d’éducateur
Jacques Morohi, agent communal à la cellule culture, expliquait que  » 4 ateliers sont développés avec les enfants sur les spécificités du marae, les plantes endémiques, contes, légendes de Faa’a et les jeux. Nous avons commencé une base et nous voulons poursuivre ce travail auprès des enfants. Nous l’avons commencé au collège NDA et au collège Henri Hiro. »

 

La commune de Faa’a s’est attachée à restaurer les marae situés dans la commune afin de préserver une partie de notre patrimoine, de notre histoire.

Vivons notre culture ! Réapproprions nous notre culture ! Vivons là pleinement !

DSC_0037

Les ateliers étaient proposés de manière ludique pour les enfants.

DSC_0028

Malgré les intempéries, l’atelier marae s’est tenu dans une classe.