Lutte anti vectorielle de la commune de Faa’a

Avec la forte croissance de cas déclarés de dengue et de zika sur le territoire polynésien, il a été décidé de mobiliser l’ensemble des communes pour la mise en place de la Lutte Anti Vectorielle.

Elle consiste en la lutte contre la propagation des moustiques, vecteurs de maladies, qui peuvent selon les cas être graves, ou mortels (Dengue, Zika, Filariose, Syndrome GB, Chikungunya,…)

C’est pourquoi dès le mois de décembre 2013, face à la lenteur des institutions du pays et de l’état, notre Mairie, pionnière, a décidé de prendre des mesures pour agir contre ce fléau.

Plan d’action communal

La Lutte Mécanique :

Un plan d’action a été mis en place, géré par la direction de la sécurité civile et du citoyen, basé sur la sensibilisation de la population à la lutte Mécanique. Un arrêté communal est en cours d’adoption afin d’interdire toute pulvérisation sur le territoire de la commune de Faa’a de produits chimiques (type pesticides et insecticides) interdits et dangereux pour la population, la faune ou la flore (Malathion…).

img lutte anti vectorielle gestes

La Lutte mécanique est plus efficace, car elle détruit les lieux de ponte du moustique. Grâce à la sensibilisation de chaque foyer à l’importance de « faire la chasse aux gîtes à moustiques » et en adoptant des gestes simples que chacun doit reproduire chez soi continuellement, nous pouvons lutter sans aucun danger pour l’environnement.

Ces gestes simples sont connus de tous, mais force est de constater que beaucoup d’entre nous ne les appliquent pas.

La Sensibilisation Terrain :

C’est pourquoi la commune a décidé de constituer des groupes de volontaires « Dégîteurs Citoyens »  afin d’aller à la rencontre de chaque foyer de la ville de Faa’a pour :

Sensibiliser oralement le foyer à la lutte contre les gîtes.
Faire le tour du foyer avec les propriétaires afin de faire l’état des lieux des gîtes éventuels sur la propriété et de les détruire.

La campagne de sensibilisation terrain a commencé ce mardi 7 janvier 2014, avec la mobilisation des équipes de Policiers Municipaux, qui se déplacent chez l’habitant pour vraiment sensibiliser la population à l’importance de détruire les gîtes à moustiques. Ils n’ont pas vocation à venir vider les gîtes dans les foyers à la place des propriétaires, mais bien sensibiliser chacun d’entre nous, pour notre propre santé et celle de nos familles.

Ils vont continuer ainsi chaque mardi et jeudi afin de pérenniser le dispositif, et couvrir l’ensemble de la commune de Faa’a.

Cependant, pour améliorer l’efficacité du plan d’action communal, la mairie de Faa’a lance depuis le 20 décembre 2013, un appel à tous les volontaires qui souhaiteraient bénévolement venir renforcer les équipes de sensibilisation des « Dégîteurs Citoyens ». Vous pouvez vous inscrire auprès de Mlle Orama HURI au 83.81.94.

Les volontaires « Dégîteurs Citoyens » pourront participer aux sessions de formations prévues dans les locaux de RAUTEA à la Mairie de Faa’a pour être armés face aux moustiques.

Les Contrôles Terrain :

Suite aux passages de sensibilisation des « Dégîteurs Citoyens » , des contrôles seront fréquemment effectués afin de vérifier qu’aucuns gîtes à moustiques ne persistent sur le territoire de Faa’a. En cas de constatation de lieux de gîtes à moustiques non nettoyés, le propriétaire du terrain s’expose à une amende qui sera déterminée par arrêté communal.

L’objectif premier de cette opération est de lutter de manière pérenne face à la propagation des moustiques et ainsi préserver notre environnement, notre santé et celle de nos familles.