LES SAPEURS-POMPIERS DE FAA’A FÊTENT LES 30 ANS DE LEUR CENTRE

Samedi 11 août 2018 revêt un caractère particulier puisque la base de la sécurité civile de Faa’a fête ses 30 ans d’existence en présence du maire OSCAR Manutahi Temaru et des familles des sapeurs-pompiers. 1988 – 2018, trente ans d’une belle aventure, pleine d’anecdotes, marquées par le souvenir d’hommes tombés en service que l’on n’oublie pas.

En ce jour d’anniversaire, les vétérans ont été conviés à cet évènement. Autour d’eux, il y avait les épouses et les familles, bouée gonflable pour les plus jeunes et rencontre et partage pour les autres.

En août 1988 s’ouvrait l’une des toutes premières pages de l’histoire des pompiers de Faa’a. . Depuis, la technologie a évolué, les méthodes de travail et le nombre de la population a aussi augmenté, a rappelé le maire, Oscar Manutahi Temaru dans son discours.

Charles Vanaa, à la direction de la Sécurité Publique et du Citoyen, a tenu à rendre hommage aux pompiers du ciel. Il a aussi remercié ses collègues pour leur investissement prenant sur leur temps de travail, de repos, pour assurer les interventions, dans le but d’aider et porter secours à notre « nuna’a » avec rapidité et efficacité. Il a également salué les épouses et les familles qui partagent bien des soucis et des inquiétudes, lors des interventions.

DSC_0092

Emblème des 30 ans des sapeurs pompiers de Faa’a

Après les discours, le maire a dévoilé le nouveau emblème des 30 ans d’existence des sapeurs-pompiers de Faa’a. Le centre compte actuellement 30 sapeurs-pompiers, les derniers ont été recrutés il y a deux ans. Cette année, les sapeurs-pompiers ont vu l’arrivée du nouveau fourgon d’intervention, le CCRM. Il permet d’intervenir sur les missions de lutte contre les feux urbains (armement comme un camion incendie FPTSR), permet de faire face aux feux ruraux (citerne de 3 300 litres) ainsi qu’aux feux de végétation (engin 4×4 tout terrain).

Longue vie sapeurs-pompiers de Faa’a !