Ouverture de la pêche aux trocas à Faa’a

Ce mardi 4 novembre 2014 à 7 h 00 au quai de la marina de Vaitupa, les pêcheurs de trocas étaient réunis autour du comité de surveillance composé de Rosina Chin-Foo, Laurence Zima, Maimiti Barff, Ella Tokoragi, Albert Tapi et Ioane Rua.

Pêche format web

Les pêcheurs étaient tous présents pour l’annonce de l’ouverture de la pêche aux trocas sur Faa’a.

Chaque année, l’ouverture de la pêche aux trocas est très attendue. Elle représente une source de revenus non négligeables pour assurer un complément de revenu aux familles modestes. Malheureusement, cette pêche ne peut avoir lieu que tous les cinq ans pour préserver l’espèce.
En outre, chaque commune se voit affecté un quota défini comme c’est le cas sur F aa’a avec un total de 15 tonnes. Chaque pêcheur récoltera 170 kg (soit 3 sacs). Cette année, Ella Tokoragi en charge de l’emploi
et insertion de la commune a enregistré 88 inscrits soit plus que l’année dernière.  L’inscription est close depuis le lundi 3 novembre midi.

Pêche format web 5

Le comité de surveillance rappelle les consignes concernant la règlementation de cette pêche.

Un comité de surveillance composé d’élus et 2 représentants des pêcheurs sont chargés d’organiser et surveiller le bon déroulement des opérations de pêche et de vente des trocas.

Il est conduit par Rosina Chin-Foo, 6ème adjoint au maire en charge des finances. Cette dernière informe que la pêche aux trocas est autorisée à partir du 4 au 30 novembre 2014 de 6 heures à 18 heures. La zone de pêche se situe entre le Beachcomber et le to’a Papofai. Seuls les trocas dont le diamètre est compris entre 8 et 11 centimètres, peuvent être pêchés et commercialisés.

Les 15 tonnes de coquilles vidées et nettoyées seront vendues au kilo entre 320 à 220 f cfp selon sa catégorie. La chair sera vendue directement et la coquille sera marchandée à des grossistes pour la confection de divers objets de bijouterie ou d’artisanat.

Souhaitons leur bon vent et bonne pêche.